Tourisme : Où sortir voir une pièce de théâtre à Paris?

Paris n’aura probablement jamais autant mérité le surnom de Ville Lumière qui lui est attribué depuis le XIXe siècle. Non seulement à cause de la multitude de sites touristiques copieusement illuminés la nuit, mais également en raison de la foisonnante activité culturelle et artistique qui la caractérise. En effet, il ne se passe pas un seul jour sans que la capitale française ne vibre au rythme de dizaines d’événements: théâtre,...opéra, danse, expositions, salons, festivals, collections, cabarets, concerts, défilés de mode, ateliers artistiques, conférences, etc.

Opéra Garnier
Photo du magnifique Opéra GarnierCreative Commons Fougerouse Arnaud

Rien que pour le théâtre et l’opéra, on dénombre facilement une bonne centaine de salles au quotidien, allant de la petite Antre Magique (9e) d’à peine 50 places, jusqu’aux célèbres théâtres de Chaillot (16e), de Folies Bergère (9e) ou du Châtelet (1er), pouvant accueillir plus de 1500 places chacun, sans parler des gros mastodontes de Paris qui peuvent abriter jusqu’à 5000 spectateurs, tel le Palais des Sports (15e). Pour ce qui est des pièces présentées, il faut avouer que le spectre balayé est large. Qu’il s’agisse de tragédies et comédies classiques, de drames bourgeois et autres vaudevilles du XIXe siècle, ou encore de spectacles plus contemporains pouvant aller jusqu’au one man show ou au théâtre hybride, le spectateur n’a que l’embarras du choix. Enfin, question tarifs, il y a de quoi contenter toutes les bourses, d’autant que des formules de réduction sont proposées un peu partout.

Devant cette profusion d’offres, on ne peut faire l’économie d’une consultation de la presse et des sites spécialisés pour dénicher la pièce de théâtre ou le spectacle qui correspond à la fois à ses goûts et à son budget. À titre d’exemple, et juste pour se faire une idée, La Comédie-Française propose actuellement, dans la salle Richelieu, la pièce Lucrèce Borgia de Victor Hugo, à des tarifs qui varient entre 6€ et 41€, selon l’emplacement par rapport à la scène, les catégories sociales (adulte, enfant, handicapé…) et les formules adoptées pour la réservation (abonnement, carte, billet unique…).













Par Rédacteur invité

Pas de commentaire »

Publiez vous aussi votre commentaire!