Camping aux États-Unis, quelles sont les règles à respecter ?

Un road-trip à travers les USA, c’est le rêve de beaucoup de voyageurs. Ce pays immense a en effet de quoi séduire et il y en a pour tous les goûts. Les amoureux de nature et de camping seront, quant à eux, séduits par l’éventualité de poser sa tente devant de nombreux paysages spectaculaires du pays et de ses parcs nationaux. Cependant, avant d’installer son camp, il faut connaître les règles en la matière.

Le camping...



sauvage

Aux États-Unis, le camping sauvage est majoritairement autorisé, à condition que vous fassiez attention à quelques règles. La première, évidemment, c’est de ne pas camper sur une propriété privée sans en avoir demandé l’autorisation. Les terrains et les champs qui ont des propriétaires sont nombreux aux États-Unis.

Certaines régions du pays disposent d’immenses étendues qui n’appartiennent à personne. Vous pourrez alors vous y installer. Le camping sauvage est autorisé aux États-Unis, mais gare à vous si vous êtes surpris en train de polluer. Traitez ces espaces naturels avec respect et laissez-les dans le même état dans lequel vous les avez trouvés.

Les parcs nationaux

L’ESTA pour les États-Unis est obligatoire pour les touristes. Une fois que vous l’avez obtenu, vous pouvez voyager dans tout le pays pendant quelques semaines. En revanche, cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas besoin de demander d’autres autorisations par la suite, notamment, si vous souhaitez camper dans un parc national.

Oui, camper dans un parc national américain, ces merveilles naturelles, c’est possible. Tous les parcs ne l’autorisent pas, mais vous pouvez toujours aller vous renseigner au bureau des rangers. Si c’est possible, il vous suffira de payer quelques dollars, de lire attentivement les règles locales et de les respecter.

Ces règles sont souvent les mêmes d’un parc à l’autre. Elles vous expliquent ce que vous risquez si vous polluez et laissez vos ordures sur places, elles vous expliquent également comment réagir si vous rencontrez un prédateur, mais elles vous expliquent également comment éteindre correctement un feu pour éviter un départ d’incendie. À lire attentivement donc !

Les campings

Évidemment, pour camper aux États-Unis, il vous reste l’option du camping homologué. Ces endroits peuvent être d’excellentes solutions pour éviter de dépenser trop d’argent dans des hôtels. En revanche, cela dépend également de la saison à laquelle vous vous y rendez.

Si vous arrivez en pleine saison touristique, vous devrez souvent réserver pour être sûr de pouvoir poser votre tente. En revanche, les saisons non touristiques connaissent souvent des températures moins clémentes. Renseignez-vous donc bien avant de partir, surtout dans les régions naturelles et désertiques où les nuits sont très froides.

Par Serge

Pas de commentaire »

Publiez vous aussi votre commentaire!