5 bonnes raisons de partir au camping

Le camping est une expérience unique, qui peut même s’avérer révélatrice, et que tout un chacun devrait tenter au moins une fois dans sa vie. Seulement, pour passer de l’idée à l’acte, il faudrait parfois un peu de motivation. Voici donc cinq bonnes raisons qui devraient inciter les plus récalcitrants à partir au camping.

camping-en-montagne-extreme
Camping extreme en montagne – Creative Commons John Keane

Décrocher de la vie urbaine

On ne mesure pas assez la chance qu’on peut avoir, ne serait-ce que pour une journée, de se libérer complètement du train-train quotidien, du rythme trépidant...de la vie citadine avec son brouhaha, sa pollution, les préoccupations qu’elle induit continuellement. Pouvoir fermer ordi et smartphone, oublier voiture et métro, ne plus avoir à aller faire des courses ou se soucier de travaux ménagers et domestiques : quel soulagement !

En contrepartie, l’occasion est alors propice pour se retrouver avec soi l’espace d’un moment pour méditer sur les choses et le sens de la vie.

Se reconnecter avec la nature

Beaucoup de citadins ont perdu ce simple contact avec Dame Nature qui consiste à s’asseoir dans l’herbe d’un pré, grimper sur un arbre, escalader une colline, humer un air pur ou se désaltérer à l’eau fraîche d’une source. Que dire alors de passer une bonne partie de la nuit, allongé sur le dos, à admirer le ciel étoilé, repérant astres, constellations et météorites ? Et quelles leçons peut-on avoir à tirer en observant directement des animaux de tous ordres évoluer dans leur environnement naturel?

Renouer des liens familiaux ou amicaux

Dans la vie de tous les jours, les distractions habituelles parasitent quelque peu les relations humaines et empêchent d’établir des rapports authentiques. Et, pour peu qu’on ne s’encombre pas de gadgets inutiles en allant au camping, on notera immanquablement une qualité différente dans les échanges et la communication. C’est une excellente opportunité pour découvrir des aspects qu’on ne connaissait pas d’un enfant, d’un ami, s’amuser autrement avec un animal domestique, retisser des liens avec un proche ou même raviver la flamme au sein d’un couple qui sombrait dans la tiédeur.

S’adapter à des conditions minimales

Loin du confort habituel, il n’est plus question d’espérer prendre sa douche individuelle ou cuire ses repas à l’aide d’une cuisinière sophistiquée. Bien au contraire, c’est l’occasion ou jamais d’apprendre, par exemple, à allumer un feu à l’extérieur et préparer des plats simples et sains à partir de pas grand-chose. De plus, cette vie à l’extérieur donne la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences de survie, de se débrouiller pour parer au moindre imprévu (se protéger contre les moustiques et autres insectes), de confectionner soi-même des outils rudimentaires, etc.

Faire des économies

Il est clair que de toutes les options touristiques, la formule du camping est la plus économique. En effet, une fois effectués les quelques achats nécessaires au départ, plus aucun sou ne sera dépensé, une fois installé au camping. Il n’est plus question de faire le plein d’essence, d’aller au resto ou d’acheter des souvenirs. Parallèlement, on apprendra à ne pas gaspiller l’eau et les vivres dont on dispose, attitude qui se traduira plus tard par des diminutions notables dans le budget domestique.
Alors, qu’attendre pour Réservez votre mobil-home cet été?









Par Serge

Pas de commentaire »

Publiez vous aussi votre commentaire!